Page 6
Page 8
Page 11
Page 19

FORGE DE FUMEL

LES FORGES

LOT ET GARONNE

Avec la forge de Fumel on passe à une autre échelle dans l'industrie métallurgique du Périgord. En effet, dès 1874, est constituée la Société Métallurgique du Périgord pour construire du matériel ferrovière sur les bases du haut fourneau construit en 1847.

Le dossier de demande d'autorisation de 1847 est déposé par MM. DROUILLARD, VALLES et Cie sous la dénomination de Compagnie des houillères fonderies et forges de Bouquies et de Fumel.


Composition de l'usine de 1847 :

  


Le décret définitif est publié le 16 juin 1855

Source AD47

SITUATION ACTUELLE

STE METALLURGIQUE DU PERIGORD